Berlin le temps d’un week-end

Berlin le temps d’un week-end

Un week-end à Berlin c’est court, alors pour en profiter au maximum autant éviter de se disperser.
Vous avez envie de découvrir des petites boutiques qui sortent de l’ordinaire, dénicher des jeunes créateurs, parcourir les galeries d’art, goûter une gastronomie créative et variée, fréquenter les clubs jusqu’à midi… A l’écart des parcours plan-plan, voici quelques conseils pour bouger au rythme de la trépidante et créative capitale et y passer un week-end qui ne manquera pas de piquant !
A peine arrivé, une fois les bagages déposés, on file illico à pied ou à vélo (lorsque la météo le permet, je conseille la visite de Berlin en vélo. Cela permet de voir plus de choses et évite de se fatiguer trop vite…).

Des idées, des adresses pour votre week-end à Berlin

S’il est l’heure de déjeuner, on commence par… une pause pour charger les batteries. Les adresses bon rapport qualité / prix dans des endroits stylés ne manquent pas ! Les bords du Landwehrkanal à Kreuzberg sont particulièrement charmants au printemps et en été.
Bonnes adresses  : Cocolo Ramen,  Schuhmann ou encore  A Horn.

Berlin Landwehrkanal

Voilà une bonne chose de faite, le week-end peut commencer. A vous Berlin !
Les amateurs de shopping pourront se rendre par exemple dans le quartier de Neukölln pour y découvrir des petites enseignes comme Möon pour de la mode éthique, Sing Blackbird et Aura pour le vintage.


Si, comme moi, vous aimez revenir de vos voyages avec un achat original, une pièce rare et stylée de celle que votre amie Pénélope va à coup sûr vous envier, pourquoi ne pas profitez de ce week-end à Berlin pour découvrir les créations uniques d’une styliste berlinoise ! Un de mes coups de cœur c’est Rita in Palma, une petite boutique située dans le quartier de  Neukölln. Derrière Rita in Palma – un nom qui fleure bon la chaleur des étés espagnols – se cache depuis 2010 la créatrice allemande Ann-Kathrin Carstensen, dont les délicates pièces en crochet sont réalisées par des femmes turques vivant à Berlin. Remis au goût du jour, le savoir-faire artisanal de ces femmes perpétue la tradition haute couture de la pièce unique élaborée avec grande minutie. Ras de cou, bijou, loup…Rita in Palma décline à l’envi des créations crochetées aux lignes sobres et légères. Un brin nostalgiques, quelque part entre passé et futur, les parures de Rita rayonnent de finesse et ajoutent à nos tenues ce qu’il faut de sophistication.
Infos : Rita in Palma
Kienitzer Str. 101


Pour mieux répartir ses efforts sur la durée de week-end à Berlin, les amateurs d’art réservent de façon stratégique leur journée de dimanche aux musées et celle de samedi aux galeries d’art qui pullulent dans la capitale. Pour sortir des adresses classiques et concentrer vos efforts, le samedi prenez la direction de la Lindenstrasse 34 – 35, un des hot spots en matière d’art contemporain. Plusieurs galeries d’art de haut niveau se sont rassemblées dans un bel immeuble industriel du XIXe.
Samedi est aussi le seul jour de la semaine où vous pourrez voir la collection d’art privée du couple Hoffmann. Sculptures, dessins, photographie et peinture. Parmi les artistes  Basquiat, Nan Goldin, Mike Kelley.
Infos : Collection Hoffmann
Sophienstraße 21, 10178 Berlin

Sur réservation.
Sophienstraße 21


Fondation Berggruen Berlin. Week-end.

©David von Becker / Musée Berggruen

Dimanche aussi on sort des sentiers (re)battus, on fait l’impasse sur l’île des musées et on met le cap sur le musée Berggruen. Marchand d’art et collectionneur, Heinz Berggruen (1994 – 2007) a légué à la ville de Berlin sa collection privée constituée d’œuvres de Pablo Picasso, Alberto Giacometti, Georges Braque, Paul Klee et Henri Matisse. L’endroit à taille humaine est très agréable, assez peu fréquenté, et la collection vaut le détour !
Infos : Musée Berggruen
Schloßstraße 1, 14059 Berlin


Pour se remettre de toutes ces émotions, qui on le sait donnent soif, il est temps de se poser pour prendre l’apéro et réfléchir à la suite (nocturne) de ce week-end à Berlin. Si vous êtes restés dans Neukölln, parfait vous allez pouvoir y passer la soirée. Pour ce qui est des bars vous n’aurez que l’embarras du choix !
A Neukölln, toujours, les amateurs de musiques improvisées (plutôt jazz) passeront par la case du Sowieso, un petit club à l’ambiance décontractée.
Infos : Sowieso 
Weisestraße 24, Berlin Neukölln


 

Urban Spree Berlin

Urban Spree

Autre option pour démarrer la soirée, à deux pas de la East Side Gallery : Urban Spree, un vaste complexe de 1700m² dédié à la culture et au street art en particulier. Cet ancien hangar de la société des transports ferroviaires, à l’esprit joyeusement foutraque et alternatif, est devenu depuis son ouverture en 2011 une plateforme particulièrement dynamique pour la création contemporaine. Le lieu organise entre autres des résidences d’artistes et des workshops pour ceux qui voudraient s’initier au graphisme mural.
Pas de risque de rater l’endroit, la façade principale de 12m sur 7, dont de talentueux street artistes internationaux s’emparent régulièrement, est plutôt du genre voyant ! Il suffit ensuite de descendre un escalier métallique pour arriver dans le jardin d’Eden d’Urban Spree.
D’un côté des containers transformés en restaurants roulotte, de l’autre un bar en extérieur bordent le grand jardin dans lequel sont disposés plusieurs tables et bancs en bois. A l’intérieur du bâtiment on peut faire un tour dans la galerie d’art, avant d’assister à un concert tendance rock barré.
Infos : Urban Spree
Revalerstrasse 99


En cette heure déjà bien avancée il vous reste à rallier un des nombreux clubs pour danser jusqu’à l’aube ou alors à rejoindre sagement votre lit…
Nuit courte ou réparatrice, voilà que commence déjà le dimanche. Comme ailleurs en Allemagne, le brunch est un rituel du week-end à Berlin. Bon nombre de restaurants et de cafés proposent la formule buffet à volonté (pour environ 12€ + les boissons).
Bonnes adresses :  Le Nest à Kreuzberg et le Pasternak  à Prenzlauerberg.

Vous faites partie des couches-tôt et il vous reste de l’énergie  ?
Profitez-en pour aller vous balader au bord d’un lac ou dans un parc, visiter un musée, aller à la piscine ou aller chiner au marché aux puces. Le plus connu : Mauerpark n’est pas (plus) celui où l’on fait les meilleures affaires. On y va plutôt pour l’ambiance et son fameux karaoké géant.
Vous avez cédé à l’appel du club et vous voilà tout raplapla ? Que diriez-vous, pour vous remettre de vos émotions, d’un massage en bonne et due forme au luxueux Ono Spa

Ono Spa Berlin

Ono Spa

Infos : Ono Spa
Potsdamer Straße 3

Il est déjà l’heure de reprendre l’avion et, comme beaucoup, vous vous dites que votre week-end à Berlin  est passé bien trop vite et que vous reviendrez bientôt dans cette excitante fourmilière !

Alors bis bald !

« Article précédent
Article suivant »