Street Art à Berlin

Street Art à Berlin

Fresques géantes, mosaïques, pochoirs, graffitis, collages et installations épatent rapidement les visiteurs de passage. A l’aide de ce petit circuit du street art à Berlin vous pourrez déjà avoir un aperçu de la diversité et du foisonnement créatif de la capitale.

Histoire de l’art urbain à Berlin.

Né au États-Unis (à Philadelphie en Pennsylvanie) au début des années 70, le street art met une dizaine d’années pour traverser l’Atlantique. Il touchera l’Europe et l’Allemagne de l’Ouest (particulièrement Berlin) au tournant des années 80. A l’époque Berlin-Ouest, pourtant coupée en deux par le Mur, est une capitale libre appréciée par les artistes et les jeunes gauchistes. C’est justement le Mur – idéal pour inscrire des slogans politiques ou exprimer sa fibre artistique – qui servira de support à ce mouvement d’expression subversif.
Après la chute du Mur de Berlin, la ville, riche en friches industrielles et dans laquelle souffle un vent de liberté et de renouveau, devient rapidement un terrain de jeu très attrayant pour les street artistes du monde entier. Aujourd’hui les œuvres grand format fleurissent dans toute la ville et, à l’instar de Londres et New-York, Berlin est devenue un musée d’art urbain à ciel ouvert.

Petit circuit du street art à Berlin. 

Circuit street à Berlin : quartier Kreuzberg

Astronaut Cosmonaut / Victor Ash

On commence par l’une des fresques les plus célèbres de Berlin : Astronaut Cosmonaut. Réalisée en 2007 par Victor Ash, cette peinture monumentale marque le piéton par sa dimension et par son caractère poétique : ce cosmonaute géant semble flotter dans l’immensité de la ville à la recherche d’un point d’ancrage.
Infos : Astronaut Cosmonaut est situé sur la Mariannenstrasse

Située entre l’ancienne zone Est et Ouest, à 80m de l’endroit où passait entre 1961 et 1989 le Mur de Berlin, une autre fresque grand format se détache du paysage urbain. Face Time : un visage en patchwork (technique de pochoir et collage), réalisé en 12 jours par le duo berlinois Various & Gould, qui reflète la diversité de la ville de Berlin.
Infos : Face Time est situé sur la Heinrich Heine Strasse


Circuit street à Berlin : quartier Wedding

Collin Vandersluijs et Mr. Super A

Le street art à Berlin, une idée pour égayer un quartier un peu excentré et pas très folichon…. Les amateurs ne rechigneront peut-être pas à prendre le métro pour découvrir, Art Park Tegel : six grandes fresques murales signées Collin Vandersluijs et Mr. Super A, Fintan Magee, How and Nosm, the london Police et Pixel Pancho.
Infos : Métro U6 jusqu’à la station Holzhauserstrasse. Puis direction Bernauerstrasse
3 fresques sont visible depuis la bernauerstrasse, les 3 autres depuis la Neheimerstrasse.


Circuit street à Berlin : quartier Schöneberg

Après Paris (Art 42) et Bruxelles (MIMA), l’ouverture d’un musée de street art à Berlin est prévue pour septembre 2017. Pour préparer le terrain, l’association Urban Nation – qui est à l’origine du projet- a passé commande à des street artistes de renom (Tankpetrol, Shepard Fairey, Handiedan) en charge de réaliser des fresques format XXL sur les murs des bâtiments proches du musée. Une façon d’annoncer l’événement et à terme de guider les curieux vers le musée.
Un musée consacré à l’art urbain est peut-être un peu paradoxal pour cet art de la rue. Cela ne risque t-il pas de dénaturer ce moyen d’expression ? Affaire à suivre…

Enfin, le street art à Berlin est évidemment indissociable de la East Side Gallery, le plus long tronçon (1,3km) du Mur conservé et recouvert de fresques réalisées au début des années 90 par des artistes internationaux.

Pour découvrir le street-art à Berlin, vous pouvez réserver la visite Vous quittez Berlin-Est. 
Un circuit autour du street art à Berlin est également possible dans le cadre d’une visite de Berlin en vélo. 

« Article précédent
Article suivant »