Jeanne Mammen, l’observatrice

Jeanne Mammen, l’observatrice

06 OCTOBRE – 15 JANVIER 2018
A travers cette grande exposition consacrée à la peintre et dessinatrice allemande Jeanne Mammen, la Berlinische Galerie met en lumière le travail d’une artiste exceptionnelle qui marqua de son empreinte les années folles. Née à Berlin en 1890, Jeanne Mammen grandit en France et étudia la peinture à Paris, Bruxelles et Rome.

En 1914, la famille Mammen doit quitter la France précipitamment. De retour dans sa ville natale, une capitale qui lui est devenue étrangère, Jeanne Mammen va utiliser ses dons artistiques pour subvenir a ses besoins. Le succès tarde un peu à arriver mais à partir de 1920, ses illustrations influencées par Toulouse-Lautrec à la fois très réalistes et parfois satiriques se font remarquer.
L’arrivée au pouvoir des nazis en 1933 met un terme à sa reconnaissance publique. Ses peintures et illustrations sont critiquées par le régime. Durant la guerre elle est alors obligée de vendre des magazines et gravures à des antiquaires mais elle continue à produire une peinture qui devient plus abstraite.

Crédits photos : © Mathias Schormann / © Kai-Annett Becker

« Article précédent