Les meilleurs clubs techno de Berlin

Les meilleurs clubs techno de Berlin

Attirant toujours plus de noctambules en quête de sensations fortes, les clubs techno de Berlin sont aussi nombreux que variés.

Voici une petite (!) sélection répertoriant les meilleurs clubs techno de Berlin :

Le Berghain. L'un des meilleurs clubs techno de Berlin

Quartier Friedrichshain

Berghain S’il fallait n’en retenir qu’un… Aménagé dans l’enceinte d’une (colossale) ancienne centrale électrique de Berlin-Est et ouvert à l’automne 2004, le Berghain est rapidement devenu le plus emblématique des clubs techno de Berlin : un impressionnant mastodonte de béton et de métal, réputé pour l’ambiance extatique à l’intérieur autant que pour la sélection drastique à l’entrée… Une fois dedans, tout – ou presque – y est permis, au son de la techno la plus virulente ou de la house la plus moite. Aucune heure de fermeture n’étant imposée (c’est la norme à Berlin), le club fonctionne au maximum et les festivités peuvent se prolonger jusqu’à épuisement…
Club Berghain :  Am Wriezener Bahnhof


Quartier Mitte

Tresor. Une véritable institution. Apparu en 1991, peu de temps après la chute du Mur, dans un no man’s land à proximité immédiate de la Potsdamer Platz, le Tresor est le plus important historiquement des clubs techno de Berlin. Ayant accueilli d’emblée les activistes de Detroit (le berceau de la techno), il a offert à cette vrombissante nouvelle musique une parfaite caisse de résonance, en particulier dans son mythique sous-sol grillagé, dévolu aux rythmes les plus durs. Contraint de fermer en 2005, le Tresor a rouvert en 2007 sur le site d’une (colossale) ancienne centrale électrique (encore une) et carbure de nouveau à plein régime : ouvert quasiment tous les soirs de la semaine, et beaucoup plus facile d’accès que le Berghain, il propose une programmation de pointe dans un cadre un peu lisse. Toujours aussi convulsif, le dancefloor en sous-sol n’en reste pas moins l’un des must de la nuit berlinoise.
Club Tresor : Köpenicker Str. 70


Quartier Mitte 

Golden Gate. Non loin du Tresor se trouve le Golden Gate, ouvert en 2002 et planqué sous un pont ferroviaire au niveau de la station Jannowitzbrücke, dans une zone de passage entre Kreuzberg et Mitte. Sans chichi ni tralala, il est non seulement l’un des plus petits (le plus petit ?) mais aussi – et surtout – l’un des plus authentiques clubs techno de Berlin, qui prend tout son relief à l’heure grise (et grisante) de l’after. Ici, pas de stars des platines. Y officient avant tout des DJ’s berlinois ou allemands, avec une prédilection marquée pour la techno (parfois trop) minimale.
Club Golden Gate :  Schicklerstraße 4


Clubs et soirées techno à Berlin.

Quartier Kreuzberg

[ipse]. Parmi tous les clubs techno de Berlin, [ipsə], pourtant situé dans un périmètre très fourni en la matière, parvient à se distinguer grâce à son nom décalé et à son très chouette bar/dancefloor extérieur, tout au bord du Landwehrkanal. A fréquenter en particulier lors des soirées (gratuites) Hello Monday !, proposées durant tout l’été.
Club[ipse] : Vor dem Schlesischen Tor 2


Quartier Neukölln

Griessmühle. Inscrite depuis seulement quelques années sur la carte des clubs techno de Berlin, dans le quartier très en vogue de Neukölln, la Griessmühle se dresse sur le site d’un ancien moulin à grains – d’où son nom – aux abords d’un petit canal : entre le vaste intérieur, déployé sur plusieurs niveaux, et le charmant extérieur, aménagé à la façon d’une aire de jeux pour grands enfants, elle offre un mix parfait de métallique et de bucolique. En sus des (longues) soirées de liesse électronique, à la programmation exigeante et éclectique, le club accueille aussi des concerts, des séances de ciné en plein air (si la météo le permet…) ou encore un marché aux puces (chaque premier vendredi du mois).
Club Griessmühle : Sonnenallee 221


Quartier Prenzlauerberg

Mensch Meier. Implanté à l’est de Berlin, bien en dehors du circuit touristique, dans une zone industrielle reculée entre Prenzlauerberg et Lichtenberg, le Mensch Meier apparaît comme le plus alternatif des clubs techno de Berlin actuellement en activité. Il se démarque par sa programmation musicale, ouverte à de nombreux courants (y compris des courants souvent méprisés, comme la trance et la techno hardcore), autant que par son orientation politico-sociale, très marquée à gauche (anti-racisme, anti-sexisme, anti-capitalisme en constituant les principaux axes). Plus qu’un club, un fief de la contre-culture à Berlin.
Club Mensch Meier : Storkower Str. 121

Article rédigé par Jérôme Provençal